• %##1@

    Notre mot d’ordre, des partenariats gagnants en Afrique

  • %##1@

    Pour une Afrique qui prend son destin en main

  • %##1@

    Nous croyons en la coopération avec les marchés émergents

  • %##1@

    L’avenir de l’Afrique au coeur de nos préoccupations

  • %##1@

    L’ Afrique est en marche accompagnons-la

  • Accueil
    • k

    Transformer une entreprise familiale : intégrer l’approche émotionnelle

    L’éditorial d’Ibrahima Cheikh Diong, PDG d’Africa Consulting and Trading, paru dans le « Focus Stratégie » du magazine Réussir de septembre 2014

    Intégrer la composante émotionnelle dans la stratégie de transformation d’une entreprise familiale

    Transformer une entreprise familiale peut être un défi majeur car il s’agit de traiter, entre autres, des questions de fierté, d’émotions, de valeurs, voire de conflit générationnel. Imaginez dire à quelqu’un que son entreprise, qu’il a construite lentement au fil des décennies, doit être transformée ou disparaître compte tenu du monde concurrentiel des affaires dans lequel nous vivons. Cela nécessite un maximum d’aptitudes stratégiques et d’intelligence émotionnelle pour pouvoir convaincre l’entrepreneur de la nécessité et l’urgence de la transformation.

    Certains d’entre nous se souviennent avec fierté des grands noms de l’entreprenariat familial en Afrique dans les années 70 et 80. Beaucoup de ces « empires » familiaux se sont désintégrés à la disparition du patriarche fondateur, n’en laissant au mieux que des vestiges épars. Pourtant, de nombreuses entreprises familiales en Asie, aux Etats-Unis, en France se sont modernisées avec succès pour devenir de grands noms de marque. Le processus est donc possible.

    Ainsi, quels sont les éléments saillants dans la transformation d’une entreprise familiale ? Comment apporter les changements nécessaires pour construire une entreprise moderne sans renier les succès du passé ?

    Naturellement, un diagnostic de l’entreprise utilisant les méthodes les plus exigeantes est primordial mais il n’aura de sens s’il n’apprécie pas pleinement et ne met pas en avant l’empreinte laissée dans l’entreprise par ses valeurs fondamentales, sa culture, son histoire.

    Les entrepreneurs familiaux sont extrêmement sourcilleux sur le respect de leurs réalisations mais sont également pragmatiques. Ils peuvent et doivent être pleinement convaincus que la transformation proposée fera une différence positive avant de pouvoir se débarrasser de leurs vieilles habitudes.

    A cet effet, entrepreneurs :

    • Prenez conscience de la nature changeante d’un modèle d’affaires : il faut réévaluer les raisons de la création de l’entreprise et comment elles ont évolué au fil du temps en termes de vision, concept, succès, revers, et opportunités. Cela permettra d’identifier et de motiver les changements nécessaires.

    • Tendez vers une entreprise mieux organisée : il est dangereux pour votre entreprise de centraliser toutes les décisions à votre niveau. Il est primordial de mettre en place un processus structuré de prise de décisions stratégiques, de financement, d’investissement et de développement. Des changements organisationnels vous permettront de vous concentrer sur votre rôle d’orientation et de représentation en laissant les aspects opérationnels aux équipes, encourageant ainsi la responsabilisation individuelle pour d’améliorer la productivité et anticiper sur la concurrence.

    • Acceptez que tous vos héritiers ne soient pas impliqués dans la gestion de l’entreprise : il est nécessaire d’identifier au préalable ceux de vos enfants qui apprécient et comprennent la culture et l’historique de la société et sont soucieux de préserver votre héritage. Seuls ceux-là doivent être impliqués dans l’exploitation quotidienne, les autres conservant un rôle de soutien externe officieux.

    • N’ayez pas peur d’ouvrir le capital de la société et/ou d’accueillir un partenaire stratégique : l’arrivée d’un nouvel actionnaire ou partenaire stratégique n’implique pas votre perte de contrôle de l’entreprise ou de son identité, à condition d’avoir au préalable un plan stratégique clair pour l’avenir de l’entreprise. Les nouveaux investisseurs devront partager vos valeurs et pourront vous apporter un complément de financement, de savoir-faire technique et d’expérience.

    • Faites la différence et faites-vous plaisir : après tant d’années de dur labeur, vous méritez de vous faire plaisir. Organisez des retraites d’entreprise avec vos collaborateurs, soutenez des causes qui vous tiennent à cœur par le biais d’une fondation par exemple, prenez les vacances que vous devez prendre depuis 20 ans car, mieux organisée, l’entreprise survivra à votre absence de quelques semaines, communiquez et partagez l’histoire de votre entreprise à travers des livres, des articles, des interviews, des conférences, les réseaux sociaux.

    Beaucoup d’entreprises ont malheureusement attendu trop longtemps pour amorcer leur transformation institutionnelle et ont raté les meilleures opportunités de développement.

    Au final, il s’agit d’accepter le changement positif, même s’il peut être douloureux et tant qu’il est conforme aux valeurs ayant porté la création de l’entreprise, pour la rendre plus compétitive au niveau mondial.