La Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), a tenu, ce Lundi 18 Septembre 2017 au sein de son siège à Khartoum,  une conférence sur le thème: la participation du Secteur Privé au développement de l’Afrique : défis et opportunités. Animée par M. Ibrahima Cheikh DIONG, Fondateur et Président Directeur Général du Cabinet de conseil basé à Dakar Africa Consulting & Trading Afrique group, la conférence a bénéficié de la présence et de l’orientation de S. E. Dr. Sidi Ould Tah, Directeur Général de la BADEA.

Elle a permis de mettre en avant la nature changeante du profil des acteurs du secteur privé en Afrique, qui sont de plus en plus de vrais entrepreneurs avec de solides modèles d’affaires, contrairement à certains hommes d’affaires dont le seul mérite était d’être étroitement lié aux régimes en place.

Elle a aussi évoqué les défis rencontrés par les acteurs du secteur privé africain, comme les solutions de financement insuffisantes ou encore l’accès limité au marché.

Le conférencier a répondu à plusieurs questions telles que la corruption et l’absence de gouvernance en Afrique, et a proposé de favoriser une approche intégrée pour soutenir les PME en Afrique, de stimuler l’investissement et le commerce entre l’Afrique et le monde arabe et d’appuyer les plateformes du secteur privé, comme le Centre d’affaires de Dakar.

A l’issus de la conférence, S. E. Dr. Sidi Ould TAH, Directeur Général de la BADEA a tenu à remercier M. Ibrahima Cheikh Diong pour son précieux exposé et a confirmé que la BADEA redoublera d’efforts pour promouvoir les opérations du secteur privé dont le rôle est capital dans le développement de l’Afrique.